On se veut on s’enlace et à la fin,
on se lasse et on s’en veut

(Sacha Guitry)