Dans les affaires, ce ne sont pas les gros qui mangent les petits
mais les rapides qui mangent les lents.

(Anonyme)