Il vaut mieux prendre une bonne décision quand on a assez d’éléments pour le faire, que d’attendre d’avoir tous les éléments pour prendre  une décision parfaite.
(Herbert Simon, prix Nobel d’économie 1978)